©2019 by Société Française de Dry-Needling.

L'EXAMEN DE DRY NEEDLING


Le Dry Needling est une technique invasive, qui doit être exécutée par des spécialistes. L’avis du Conseil national de l'ordre des masseurs kinésithérapeutes de juin 2017, concernant les modalités à suivre pour se former à la technique, a provoqué une forte augmentation du nombre de formation en France. Mais il faut être vigilant car toutes les formations ne sont pas de la même qualité.

Une formation sérieuse doit aboutir et être sanctionnée par une épreuve théorique et de mise en situation professionnelle. C’est pour cela que la SFDN propose un examen de Dry Needling.

La réussite à l’examen de la SFDN donne le droit de porter le titre de thérapeute en Dry Needling SFDN. L'association publie sur son site Internet une liste des thérapeutes certifiés en Dry Needling SFDN.

La SFDN entretient des contacts avec tous les grands organismes mondiaux enseignants le Dry Needling. C’est pour cela que  l'examen de la SFDN répond à des critères et des standards internationaux.

Convention

La condition nécessaire pour l’admission à l’examen est l’affiliation à la Société Française de Dry Needling - SFDN. Les kinésithérapeutes (physiothérapeutes), ayant suivi une formation en Dry Needling d’au moins 55 heures, sont admis à l’examen.

Délais:

  • L’examen doit être passé dans les quatre années qui suivent la première journée d’un cours de Dry Needling.

Règlement d’examen

 

Le déroulement de l’examen

L'examen se compose d'une partie théorique et d'une partie pratique de 60 minutes chacune environ. L'examen théorique doit être réussi pour être admis à l'examen pratique. L'examen est considéré comme réussi, lorsque les deux parties ont été réussies avec un résultat suffisant.

Organisation

  • Les dernières informations liées à l'organisation de l'examen seront envoyées aux candidats deux semaines avant la date du premier examen.

  • Les candidats sont priés de se présenter à l'heure précise de l'examen. En cas de retard à l'examen, le candidat se verra interdire l'accès à la salle d'examen et le montant de son inscription ne pourra faire l'objet d'aucun remboursement.

  • Les candidats doivent prouver leur identité à l'aide d'une carte nationale d'identité ou d'un passeport. Sans papier d'identité, le candidat se verra interdire l'accès à la salle d'examen et le montant de son inscription ne pourra faire l'objet d'aucun remboursement.

  • L'examen doit être écrit au stylo ou au porte-plume. Les examens remplis au crayon à papier ne seront pas corrigés. Aucun support ni aide quelconque ne seront admis à l'examen. En cas de triche, le candidat sera renvoyé de la salle d'examen et le montant de son inscription ne pourra faire l'objet d'aucun remboursement.

  • Les résultats de l'examen théorique seront communiqués par écrit aux candidats. Aucun résultat ne sera transmis par téléphone. Le résultat de l'examen pratique sera annoncé directement après l'épreuve. Dans le cas ou l'examen théorique se déroule le même jour que l'examen pratique, le candidat sera informé dans l'heure suivant la fin de l'examen théorique s'il est admis à l'examen pratique.

En cas d'échec à l'examen théorique


Si un candidat échoue à l’examen théorique, il aura la possibilité de se représenter dans un délai de quatre ans ,ad libitum, mais les frais d’examen devront être à nouveau acquittés. Le délai des quatre années écoulé, le comité de la SFDN décidera au cas par cas de la procédure au sujet des frais d'inscription à l'examen.

En cas d'échec à l’examen pratique


Si un candidat échoue à l’examen pratique, il pourra se représenter dans un délai de quatre années, ad libitum, mais les frais d’examen devront être à nouveau acquittés. 

Le délai des quatre années écoulé, le comité de la SFDN décidera au cas par cas de la procédure au sujet des frais d'inscription à l'examen.

Règlement d’examen

 

Contenu de l’examen

Examen théorique
Au total, il faudra répondre à 60 questions à choix multiple en l'espace d'une heure. Cela comprend 24 questions dans le domaine des «directives françaises pour la pratique sécurisée de Dry Needling» et 36 questions sur l'anatomie, les généralités et la littérature. L'examen est considéré comme réussi si au moins 19 questions du domaine des «directives françaises pour la pratique sécurisée de Dry Needling» sont répondues de manière correcte et si au moins 24 questions des autres domaines sont répondues de manière correcte.

  • Directives de sécurtié (40%):
    Maîtriser le contenu de la dernière version des «directives françaises pour la pratique sécurisée de Dry Needling» provenant de la SFDN.

  • Anatomie (30%):
    Anatomie topographique des muscles, nerfs, vaisseaux, articulations, de la peau (histologie), mais aussi de l'étendue des poumons et d'autres organes internes. Une bonne connaissance de l'anatomie dans les trois dimensions est exigée.

  • Généralités (20%):
    Critères diagnostics des syndromes myofasciaux douloureux, schéma des douleurs projetées, notions pratiques de la thérapie des points Trigger. Connaissances des aiguilles et des critères de choix des aiguilles. Connaissances de base de la physiopathologie en lien avec le modèle d'explication des points trigger.

  • Littérature (10%):
    Connaissances de la littérature énumérée sous littérature d'examen et de son contenu.


Examen pratique
60 minutes sont prévues par paires de candidats, ce qui signifie que chaque candidat dispose de 30 minutes durant lesquelles il pratiquera le Dry Needling sur son collègue, accompagnées de questions orales de la part des examinateurs.
Application pratique sur un muscle des membres et un muscle du tronc y compris la tête. La note se basera sur le protocole d'examen de la SFDN. Une attention particulière sera portée sur:

  • les indications

  • les contre-indications

  • les explications correctes et les positionnements du patient

  • les connaissances anatomiques (repères)

  • les zones dangereuses

  • l’espace de travail

  • le choix des aiguilles

  • l’hygiène

  • la manutention et les techniques des aiguilles.

Règlement d’examen

 

Équipe des experts

L’équipe des experts se compose pour le moment de co-examinateurs indépendants et de membres du comité de l’ASD.

 

Examinateurs

Daniel Bösch

Dr. med. Fernando Colla

Co-examinateurs indépendants

Christian Gröbli

Ricky Weissmann

 

Recours

Un recours contre une décision du comité de la SFDN est possible. Il doit être formulé par écrit et envoyé au secrétariat de la SFDN. Le recours doit être argumenté et contenir les explications détaillées des faits portant litige. Il doit impérativement arriver dans les 14 jours suivants la publication de la décision de la SFDN.